Quand je l'ai invité, il y a trois mois de cela, il était à Rome . mais depuis ce tempslà, qui peut dire le chemin qu'il a fait . Et le croyezvous capable d'être exact . demanda Debray. Je le crois capable de tout, répondit Morcerf. Faites attention qu'avec les cinq minutes de grâce, nous n'avons plus que dix minutes. Eh bien, j'en profiterai pour vous dire un mot de mon convive. sac de voyage imitation longchamp Pardon, dit Beauchamp, y atil matière à un feuilleton dans ce que vous allez nous raconter . Oui, certes, dit Morcerf, et des plus curieux, même. Dites alors, car je vois bien que je manquerai la Chambre . il faut bien que je me rattrape. J'étais à Rome au carnaval dernier. Nous savons cela, dit Beauchamp. Oui, mais ce que vous ne savez pas, c'est que j'avais été enlevé par des brigands. sac imitation longchamp pliage Il n'y a pas de brigands, dit Debray. Si fait, il y en a, et de hideux même, c'estàdire d'admirables, car je les ai trouvés beaux à faire peur. Voyons, mon cher Albert, dit Debray, avouez que votre cuisinier est en retard, que les huîtres ne sont pas arrivées de Marennes ou d'Ostende, et qu'à l'exemple de Mme de Maintenon, vous voulez remplacer le plat par un comte. Ditesle, mon cher, nous sommes d'assez bonne compagnie pour vous le pardonner et pour écouter votre histoire, toute fabuleuse qu'elle promet d'être. Et, moi, je vous dis, toute fabuleuse qu'elle est, que je vous la donne pour vraie d'un bout à l'autre. Les brigands m'avaient donc enlevé et m'avaient conduit dans un endroit fort triste qu'on appelle les catacombes de SaintSébastien. Je connais cela, dit ChâteauRenaud, j'ai manqué d'y attraper la fièvre. sac imitation longchamp amazon Et, moi, j'ai fait mieux que cela, dit Morcerf, je l'ai eue réellement. On m'avait annoncé que j'étais prisonnier sauf rançon, une misère, quatre mille XXXIX. Les convives. 143 Page 147 Le Comte de MonteCristo, Tome II écus romains, vingtsix mille livres tournois. Malheureusement je n'en avais plus que quinze cents . j'étais au bout de mon voyage et mon crédit était épuisé. J'écrivis à Franz.