j'aimais ma mère, je comprenais son isolement,son besoin d'agir auprès d'elle, dans un pareil moment, les personnes qui pouvaient lui être chères. Sans qu'elle eût jamais eu pour moi un amour bientendre, j'étais son fils. Je rentrai un matin, sans être attendu, dans le château de nos pères. J'y trouvai un jeune homme que je pris d'abord pour unétranger et que je sus ensuite être mon frère, C'était Kostaki, le fils de l'adultère, qu'un second mariage a légitimé, Kostaki, c'estàdire la créatureindomptable que vous avez vue, dont les passions sont la seule loi, qui n'a rien de sacré en ce monde que sa mère, qui m'obéit comme le tigre obéit au brasqui l'a dompté, mais avec un XIII LE CHÂTEAU DE BRANKOVAN. 130 Page 134 Les mille et un fantomes éternel rugissement entretenu par le vague espoir deme dévorer un jour. Dans l'intérieur du château, dans la demeure des Brankovan et des Waivady, je suis encore le maître, mais, une fois hors de cetteenceinte, un fois en pleine campagne, il redevient le sauvage enfant des bois et des monts, qui veut tout faire ployer sous sa volonté de fer. Comment atilcédé aujourd'hui, comment ses hommes ontils céde, je n'en sais rien . solde lacoste une vieille habitude, un reste de respect. Mais je ne voudrais pas hasarder unenouvelle épreuve, Restez ici, ne quittez pas cette chambre, cette cour, l'intérieur des murailles enfin, je réponds de tout . faites un pas hors du château,je ne réponds plus de rien, que de me faire tuer pour vous défendre,Ne pourraisje donc, selon les désirs de mon père, continuer ma route vers le couvent deSahastru .Faites, essayez, ordonnez, je vous accompagnerai . mais moi, je resterai en route, et vous, vous... polo lacoste pas cher, vous n'arriverez pas.Que faire, alors .Resterici, attendre, prendre conseil des événements et profiter des circonstances. Supposez que vous êtes tombée dans un repaire de bandits, et que votre courageseul peut vous tirer d'affaire que votre sangfroid seul peut vous sauver. Ma mère, malgré sa préférence pour Kostaki, le fils de son amour, est bonne et généreuse, D'ailleurs, c'est une Brankovan, c'estàdire une vraie princesse, Vous la verrez . elle vous défendra des brutales passions de Kostaki. Mettezvoussous sa protection .